Inicio / OPINION / Espagne: trêve du chômage

Espagne: trêve du chômage

Espagne: trêve du chômage après une légère baisse en avril

Le nombre des sans emploi en Espagne recule en avril de 46.050 personnes, un chiffre qui situe le chômage a 4.989.193 et au-dessous de la barre psychologique de cinq millions. Bien que cette réduction soit de 0,9% par rapport à mars dernier, elle est meilleure que celle enregistrée dans un mois d’avril depuis 2007, indique lundi le ministère espagnol de l’emploi et de la sécurité sociale.

Traditionnellement, le chômage baisse en avril pour coïncider avec les vacances de la Semana Santa (pâques), comme c’était le cas en 2012 lorsqu’il avait diminué de 6.632 personnes ou en 2011 avec 64.309 chômeurs de moins. Cependant, en termes globaux, le chômage a progressé de 244.958 personnes d’avril 2012 à avril 2013, marquant une augmentation interannuelle de 5,16%.

“ Nous sommes sur le point de compléter une année avec des données mensuelles de chômage enregistré meilleures que celles du mois précédent et que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour atteindre son objectif de freiner la destruction de l’emploi », a déclaré, lundi, lors d’une conférence de presse la secrétaire d’Etat de l’Emploi, Engracia Hidalgo, pour commenter les dernières statistiques sur le marché du travail.

Ce qui est à relever est que le chômage en avril a diminué dans les deux sexes avec une réduction de 39.448 hommes (-1,6%) et 6.602 femmes (-0,2%). Compte tenu des statistiques rendues publiques, l’Espagne compte actuellement 2.466.643 hommes et 2.522.550 femmes en chômage. Selon les catégories d’âge, 41.085 jeunes de plus de 25 ans (-0,9%) ont pu réintégrer le marché du travail alors que pour les moins de 25 ans, le chômage s’est réduit de 4.965 personnes, soit un baisse de 1% par rapport à mars dernier. Selon le ministère espagnol de l’emploi, le chômage dans cette catégorie d’âge s’était réduit en 2012 de 26.011 personnes (-5,2%).

S’agissant de la main d’oeuvre étrangère, il y a eu 11.796 chômeurs de moins en avril dernier (-1,9%), ce qui porte leur total à 612.587 personnes, soit une baisse interannuelle de 32.477 parados (-5%) par rapport à avril 2012.

Compte-tenu de ces données, la secrétaire d’Etat de l’Emploi s’est déclarée optimiste signalant que « le chômage augmente de moins en moins » et qu’il « n’existe pas d’éléments qui indiquent que le chômage s’accélère ».

De son cote, la Sécurité Sociale a enregistré une augmentation moyenne de 51.077 d’affilies (+0,32%) pour se situer à16.232.352 travailleurs en activité fin avril.

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Sobre Mohamed Boundi

Periodista, doctor en sociología y ciencias de la comunicación de la universidad Complutense de Madrid. Corresponsal en España desde 1987, es licenciado en periodismo, investigador en ciencias sociales, opinión pública y cultura política. Publicaciones: “Marruecos-España: Heridas sin cicatrizar”, un estudio sobre la imagen de Marruecos y sus instituciones en la opinión pública española en momentos de crisis; “Sin ellas no se mueve el mundo”, un trabajo de terreno sobre la condición de las empleadas de hogar inmigrantes en España; “La mujer marroquí en la Comunidad autónoma de Madrid: convivencia y participación social”.

Ver también

Relaciones personales. Michael Brown / 123RF

En marcha

Aumentemos la óptica. Podemos compartir grandes momentos. El tiempo es de lo más valioso. Debemos …

Un Comentario

  1. alainsouchontalavera

    Football : Messi, Iniesta, Xavi, Busquets y Piqué sont les intransférables du Barça.
    Alain Souchon Talavera.

    La restructuration du FC Barcelone en prévision de la prochaine saison fait la une de la presse sportive en catalogne à la suite des pressantes rumeurs faisant état de la sur la mise en vente d’une dizaine de ses joueurs. Le comité exécutif a voulu apporter davantage de détails en assurant que le scenario est bien clair précisant qu’effectivement seuls cinq titulaires du club sont intransférables et intouchables. Il s’agit de Leo Messi (25 ans), Xavi Hernández (33), Andrés Iniesta (28), Sergio Busquets (24) y Gérard Piqué (26), rapporte mercredi le quotidien des sports, édité à Barcelone. Le comité exécutif du Barça et le directeur technique, Andoni Zubizarreta, assurent qu’il y aura des changements en « vendant » de nombreux joueurs pour réduire la dimension du club et en même temps générer des recettes en vue de renforcer ses files avec de nouvelles recrues pour pouvoir continuer en première ligne de compétition mondiale.
    Aucune offre sur les cinq joueurs ne sera écoutée tant que le Barça souhaite continuer édifier son projet. D’autant plus, ces joueurs ont des contrats qui ne finiront ni cet été ni la saison prochaine. C’est le cas de Messi qui a signé jusqu’a 2018 ; Xavi jusqu’à 2016 ; Busquets, Iniesta et Piqué jusqu’a 2015. Ils ont tous exprimé le désir de proroger leur contrat le plus tôt possible. Toutefois, le Barça est prêt à ouvrir des négociations sur le reste de ses joueurs. Deux cas sont plus clairs : Victor Valdés qui a manifesté publiquement le désir de ne pas reconduire son contrat, qui prend fin en 2014, et, David villa, qui est en point de mire de l’arsenal.

Deja un comentario

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

A %d blogueros les gusta esto: