Inicio / OPINION / Le Barça aux enchères

Le Barça aux enchères

Les cracks du FC Barcelone sont convoités par les grands clubs européens. A la suite de l’élimination à la Champions League de la manière la plus scandaleuse possible, le staff technique s’est ressaisi et décide de remodeler l’ensemble du collectif, dont la mise en vente de certaines de ses stars qui ne se sont pas adaptés à leurs schémas techniques ou se sont montrés peu effectifs eu égard aux néfastes résultats récoltés en fin de saison.

Au moins une dizaine de joueurs ne seraient pas alignés la saison prochaine et pourraient tenter leur chance au sein de l’une des grandes ligues européennes. Informés des mouvements qui devraient intervenir au sein du collectif catalan, des clubs anglais, français, italiens et allemands ont immédiatement manifesté leur intérêt pour onze de ses joueurs, rapporte mardi le quotidien barcelonais Mundo Deportivo.

L’impérieuse nécessité de régénérer le collectif du Barca a mis en état d’alerte toute l’Europe, des clubs de Premier League, de la Série A italienne, de la Ligue française, de la Bundesliga ou des ligues de moindre rayonnement se sont montrés plus intéressés aux mouvements qui pourraient secouer les ciments du Camp Nou, estime le journal.

Certains clubs, tels l’Inter du Milan, l’AC Milan ou la Juventus n’ont pas hésité à envoyer leurs négociateurs pour recueillir des informations de première main et connaitre les réels plans et intentions du Barça. Il n’existe pas pour le moment des offres fermes mais les machines de sondage se sont mises en marche et des contacts également. Le marché international commence à bouillonner. Au moins dix joueurs sont sur la liste qui circule avec en tête Victor Valdès, le seul qui a manifesté fermement le désir de partir et dont sa sorties est garantie l’été prochain, un an avant l’expiration de son contrat, note le journal.

Il pourrait débarquer à l’Anzhi de Russie. L’arsenal parait aussi prêt à l’engager au même titre que le Monaco ou le Sao Paulo brésilien. Cependant, celui qui suscite la plus grande attention au plan médiatique est Cesc Fabregas. Son irrégulière saison et l’attitude du public peu tolérante à son égard l’ont placé dans le paquet à soumettre aux enchères. L’Inter et l’AC Milan souhaitent ardemment l’engager le plus tôt possible, rapporte Mundo Deportivo.

L’inter a déjà bougé ses pions en envoyant son directeur technique, Piero Ausilio, à Barcelone il y a quelques semaines pour prospecter les options réelles de l’engager. Ausilio a également sollicite des informations en rapport avec Barta et Montoya. Cette précipitation fut motivée par les rumeurs dans la presse sur l’éventuel départ de Cesc pour l’arsenal.

Villa fait aussi l’objet des européens et fait la grande affiche pour être la plus grande affaire de la saison. Plusieurs clubs se disputent pour l’avoir dans leurs files dont, entre autres, Arsenal, Aston Villa, Tottenham, Liverpool, Inter y Juventus. Une probable arrivée de Neymar lui ouvrirait les portes.

Mais il n’est pas l’unique avant-centre convoité en Europe qui va partir. Alexis Changez, dont le contrat expire en 2016 fait également l’objet d’un particulier intérêt de la part de l’inter. Seulement, le chilien souhaite continuer aux cotes de Messi, Iniesta et Xavi. L’Ajax opte pour Montoya et le Hambourg souhaite accueillir Bojan, actuellement cédé à l’AC Milan. Le PSG veut quant à lui Busquets mais la clause de rescision de son contrat est exorbitante. Tottenham compte ramener dans ses files Song et Lyon cherche la meilleure option pour accueillir Abidal.

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Sobre editor

Los editores de Periodistas en Español valoran las informaciones y artículos recibidos en la redacción con criterios profesionales y tienen la obligación de cumplir y hacer cumplir las normas deontológicas que deben suscribir todos los colaboradores.

Ver también

Vladimir Putin, Emmanuel Macron y Kolinda Grabar-Kitarovic en la final de Copa de Fútbol Rusia 2018

Claros y oscuros de Kolinda Grabar-Kitarovic, presidenta de Croacia

Teresa Gurza [1] Millones de aficionados vimos el domingo 15 de julio de 2018 por …

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.