Inicio / OPINION / Journée mondiale du patrimoine

Journée mondiale du patrimoine

Journée mondiale du patrimoine en Arabie Saoudite: les acquis du passé sont un actif du présent

Journée mondiale du patrimoine en Arabie Saoudite
Journée mondiale du patrimoine en Arabie Saoudite

 

L’Arabie Saoudite célèbre cette année pour la première fois la « journée mondiale du patrimoine » sous le thème « les acquis du passé sont un actif du présent ». Le coup d’envoi de cette manifestation, qui se poursuivra jusqu’au 8 juin prochain, a été donné, mardi à la faculté des sciences de l’Université de Ryad, par le prince Soltane Ben Salmane Ibn Abdelaziz, président de la Haute Commission pour le Tourisme et les Antiquités.

A cette occasion, le prince Soltane ben Salmane a effectué une tournée dans les différents pavillons d’une exposition thématique à laquelle participent différentes entités et institutions. Il a ainsi visité les pavillons Prince Salmane Ibn Abdelaziz Al Saoud, prince heritier, vice-président du conseil des ministres et ministre de la Défense (lauréat du Prix pour l’ensemble de ses œuvres pour le patrimoine architectural de la Fondation du Patrimoine), ceux de la Haute Instance du Développement de la ville de Ryad, du Centre Culturel International Roi Abdelaziz relevant de la Société Aramco, de la Haute Commission pour le Tourisme et les Antiquités (centre du patrimoine architectural national). Il s’est enquis également des activités aux pavillons installés par la Fondation Caritative du Patrimoine, l’Association Saoudite de l’urbanisme, l’Association de Préservation du Patrimoine, la Faculté d’architecture, de planification numérique de l’Université des sciences, et celui du photo-club Moyen Orient.

Journée mondiale du patrimoine en Arabie Saoudite
Journée mondiale du patrimoine en Arabie Saoudite

Lors de cette tournée, le prince Soltane ben Salmane a assiste à la cérémonie de signature de deux mémorandums d’entente entre, d’une part, la Haute Commission pour le Tourisme et les Antiquités et l’Université des Sciences, et d’autre part, entre l’Association Saoudite de l’urbanisme et le Centre du Patrimoine architectural national. Il a par la suite assisté à la projection d’un documentaire sur le patrimoine au royaume saoudite et les efforts déployés pour sa préservation.

Un hommage a été rendu, par ailleurs, à la « personnalité de l’année » en la personne du prince Salmane Ibn Abdelaziz Al Saoud ainsi qu’aux personnalités qui contribuent de manière distinguée dans le domaine du patrimoine.

Au programme des festivités, sont particulièrement prévues cinq séances de travail pour débattre, durant deux jours, de cinq différents thèmes relatifs au patrimoine architectural avec la participation d’une vingtaine d’orateurs.

La première journée a été marquée par une séance spéciale pour répertorier les œuvres du Prince Salmane Ibn Abdelaziz Al Saoud dans le domaine patrimonial, à travers quatre axes : bilan et héritage, développement urbanistique global, préservation et revalorisation du patrimoine, authenticité et consolidation de l’identité nationale.

arabie-patrimonio-sesion

Une deuxième séance s’est également tenue sur « l’urbanisme et le patrimoine dans la région de Ryad » avec trois sous-thèmes qui ont permis aux participants de passer en revue les réalisations accomplies pour le développement  au plan urbanistique de Ryad, la préservation de l’identité urbanistique et du patrimoine architectural ainsi que l’inscription du patrimoine architectural de l’Arabie Saoudite dans les répertoires de l’UNESCO.

Mercredi, les travaux se sont poursuivis avec trois débats sur « la dimension du patrimoine saoudite », « le patrimoine architectural : pensée universelle et exécution locale », et, « le rôle des institutions scientifiques, pédagogiques et professionnelles dans la promotion d’une culture de préservation du patrimoine ».

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Sobre Mohamed Boundi

Periodista, doctor en sociología y ciencias de la comunicación de la universidad Complutense de Madrid. Corresponsal en España desde 1987, es licenciado en periodismo, investigador en ciencias sociales, opinión pública y cultura política. Publicaciones: “Marruecos-España: Heridas sin cicatrizar”, un estudio sobre la imagen de Marruecos y sus instituciones en la opinión pública española en momentos de crisis; “Sin ellas no se mueve el mundo”, un trabajo de terreno sobre la condición de las empleadas de hogar inmigrantes en España; “La mujer marroquí en la Comunidad autónoma de Madrid: convivencia y participación social”.

Ver también

Día Internacional de los Derechos Humanos

Un camino derecho…  ¡Feliz Igualdad! Hoy se celebra un año más, el Día Internacional de …

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.